PROGRAMMES DU 11-07-2024

SOREC Quinté+ SOREC N°2 SOREC N°3    SOREC R1    SOREC R3    SOREC R4    SOREC R5

R1C4 - PRIX DU CASINO PARTOUCHE DE PORNICHET - Jeudi 11 Juillet 2024

Heure: 20h15   Spécialité: ATTELE   Distance: 2725m   Allocation: 34000€   Partants: 15  
Base presse quinté :   11
Arrivée quinté:   12 - 7 - 15 - 11 - 3
Nom Cheval Dist. Def S/A Jockey/Driver Entraîneur Record Gains Dernières performances
1HYSOPE DU BOCAGE2725D4F7GUILLAUME MARTINK. CHAMPENOIS-1189104a3a1a2a0a(23)8aDa1a1a
2HELIOS DJEMA2725H7S. HARDYA. PLARD-1236401a1a1a1a(23)6a3a5a2a3a
3HURRICANE WIND2725DAH7E. RAFFINCH. MOTTIER-1245551a(23)5a2aDa2a0a1aDa1a
4HAUTENTICA2725DAF7P.PH. PLOQUINP. PLOQUIN-1271503aDa5a5m6aDa7a9a(23)0a
5GENERAL DE CONNEE2725D4H8M. ABRIVARDCH.A. MALLET-1288502a8a0a3a7a2a4a0a0a
6GAROU PIERJI2750H8EMILIEN RAULLINEEMILIEN RAULLINE-1975107a(23)0a0a4a2a3a6a(22)3a
7HASUR DAIRPET2750M7J. BRUNEAUJ. BRUNEAU-2132502a2a6a5a5a(23)9a4a5a3a
8FINGER DES BORDES2750H9R. CONGARDD. DORE-2134306a1aDaDa6a(23)Da4a6a6a
9GIANINA BELLA2750D4F8O. RAFFINJ.P. MARMION-2152704a9a1a0aDa0a0a(23)3a7a
10GOLD D'ECROVILLE2750H8B. MARIEB. MARIE-2177301aDaDaDa8a7aDa4a(23)Da
11HAITIAN FIGHT SONG2750DPF7B. ROCHARDH. LE BEC-218570Da7a6a2a2a4a2a1a2a
12HERO SIBEY2750H7D. BONNED. BONNE-2199401a2a1a1a(23)6aDa1a7a8a
13FOGO PICO2750D4H9F. JOSEPHF. JOSEPH-224950DaDa1aDa4a8a0a(23)8a0a
14FEELING BOY2750D4H9Y. DREUXY. DREUX-226555Da9a3a8a5a2a(23)4mDm4m
15GLOIRE DU LUPIN2750DAF8J. LEHERICEYJ.P. MARMION-2279000aDmDa6a6a(23)2a8a7a7a

Presse Pronostic
CanalTurf.com 2 - 12 - 3 - 1 - 5 - 4 - 11 - 10
Equidia 2 - 3 - 12 - 1 - 11 - 9 - 15 - 8
TurfPronos.fr 2 - 12 - 3 - 1 - 11 - 5 - 15 - 4
ZEturf.com 2 - 3 - 12 - 4 - 9 - 11 - 1 - 8
Zone-Turf.fr 11 - 2 - 10 - 3 - 9 - 8 - 13 - 12
SYNTHESE 2 - 3 - 12 - 11 - 1 - 10 - 9 - 4
GOLD 2 - 3 - 12 - 11 - 1 - 9 - 4 - 10

Scores des chevaux cités




Nombre de fois cité dans les 3 premiers




Nombre de fois cité dans les 5 premiers





Nombre de fois cité dans les pronostics




Le calcul des Scores repose sur une pondération du cheval par sa position dans le pronostic. La fonction utilisée pour cette pondération est une Gaussienne dont la largeur à mi-hauteur est 3 (priorité au trio de tête). C'est la Loi des grands nombres.


Analyse ZEturf du quinté
1Cette fille d?Opus Viervil fait toutes ses courses lorsqu?elle évolue déferrée des quatre pieds. Elle est, certes, la moins riche du lot, mais certainement pas la moins douée. Elle connaît une belle réussite à Pornichet. Avec un parcours caché, elle peut prétendre à une place.
2Encore tout neuf du haut de ses 7 ans, ce protégé d?Alexandre Plard ne court qu?à bon escient. Il n?a, d?ailleurs, pas connu la défaite en quatre sorties cette année. Aussi bon droitier que gaucher, le tracé de Pornichet ne devrait pas lui poser de problème. Notre préféré.
3Écarté des pistes pendant huit mois et demi, il n?a pas manqué son retour en piste, s?imposant aisément dans une course pour amateurs. Il a sans doute été préparé pour cette épreuve, où il va évoluer déferré des antérieurs, piloté par Éric Raffin, qui l?a mené au succès lors de leur unique association. Un sérieux candidat.
4Il peut arriver à cette fille de Sam Bourbon de faire quelques blagues, mais globalement, elle fait preuve d?une certaine régularité. Elle vient d?ailleurs de remarquablement se comporter au Mont-Saint-Michel, dans un lot qui tenait la route. Bien engagée en tête, elle a son mot à dire.
5Essentiellement vu sur l?herbe depuis le début de l?année, il vient d?effectuer un retour convaincant sur le « dur », se classant deuxième, à Caen, en se montrant très lutteur. Sa marge n?est cependant pas exceptionnelle. Malgré la qualité de l?engagement et le fait qu?il soit confié à Matthieu Abrivard, on lui en préfère d?autres.
6Il est nettement le moins riche du second échelon, avec moins de 200.000 euros de gains. Sa rentrée, après plus d?un an d?absence, s?est avérée encourageante. Toutefois, il va affronter des concurrents plus affutés et son entraîneur a renseigné un émoji rouge. On préfère attendre.
7S?il se montre régulier, ce protégé de Jacques Bruneau présente la particularité de ne plus avoir passé le poteau d?arrivée en tête depuis le 2 juillet 2021, soit plus de trois ans. Il a montré sa forme, le 16 juin, à Pontchâteau, en se classant deuxième au prix d?un bel effort final. Toutefois, aux vingt-cinq mètres, sa tâche ne s?annonce pas simple.
8Courageux vainqueur, le 16 juin, à Pontchâteau, devant Hasur Dairpet, il n?a pas été très chanceux dernièrement, à Vincennes, ne trouvant pas vraiment le passage, alors qu?il semblait détenir quelques ressources. Au second échelon, il devra bénéficier d?un parcours sur mesure. En bout de combinaison.
9Cette protégée de l?incontournable Jean-Paul Marmion vient d?effectuer un bon retour à Vincennes, en se classant quatrième d?une course événement. Elle est de nouveau présentée sans ses fers et confiée à Olivier Raffin, avec lequel elle a pris un accessit lors de leur unique association. Pour une place.
10Il n?est pas tout simple, mais lorsqu?il reste appliqué durant toute une course, il est capable de choses intéressantes. Il vient d?ailleurs de s?imposer comme à la parade, à La Capelle, dans un lot, il est vrai, moins relevé. Il a échoué lors de son unique apparition à Pornichet. Au second poteau, il ne constitue pas un choix prioritaire.
11Elle vient de se montrer fautive, à Cherbourg, alors qu?elle finissait de bonne manière pour s?emparer du premier accessit, en retrait de Hélios Djema, auquel elle va à nouveau rendre vingt-cinq mètres. Si ses espoirs de revanche paraissent minces, avant le coup, il va falloir compter avec elle. À retenir en bon rang.
12Il n?a quasiment jamais déçu sous l?entraînement de Damien Bonne, pour lequel il s?est imposé treize fois en vingt-neuf sorties, en plus d?avoir pris de nombreuses places. Il n?a trouvé que Hélios Djema pour le devancer cette année. C?était le 26 mai, à Châteaubriant. Au second poteau, gagner ne sera pas simple, mais il a sa place sur le podium.
13Il lui arrive encore assez souvent de se montrer fautif. Cela a d?ailleurs été le cas à trois reprises lors de ses quatre plus récentes sorties. Lorsqu?il reste au trot, il est encore capable de belles choses, comme il l?a montré le 15 mai, à Vincennes, en s?imposant très sûrement, dans une réduction kilométrique intéressante. Au second poteau, ce n?est pas évident pour autant.
14Il n?est pas de tous les jours, mais lorsqu?il est décidé, il réalise généralement de bonnes choses, comme ce fut le cas, le 25 avril, à Laval, où il s?est classé troisième dans un lot bien composé. Il s?est déjà placé à Pornichet, mais il lui faudra vraiment le bon parcours pour qu?il puisse espérer s?illustrer. Un regret.
15Second atout de Jean-Paul Marmion au départ de cette épreuve, elle vient de mieux courir que ne l?indique son classement à l?occasion de sa rentrée. Idéalement engagée, au plafond des gains, elle est présentée déferrée des antérieurs cette fois. Malgré tout, elle risque de manquer d?un parcours. Pour les amateurs d'outsiders.