PROGRAMMES DU 27-09-2020

SOREC Quinté+ SOREC N°2    SOREC R1    SOREC R4

R1C4 - PRIX DE BIHOREL - Dimanche 27 Septembre 2020

Heure: 15h15   Spécialité: ATTELE   Distance: 2100m   Allocation: 44000€   Partants: 16  
Base presse quinté :   5
Nom Cheval Dist. Def S/A Jockey/Driver Entraîneur Record Gains Dernières performances
1DIXIT DANICA2100DPH7D. THOMAINM. BUSSET-2183901a2m9a4a0a7aDmDa9aDa
2DEGANAWIDAH2100D4H7Y. LEBOURGEOISSt. PROVOOST-2175501aDaDaDaDaDm9a7a8a7a
3COMETE DES VAUX2100D4F8L.J. LEGROSJ.M. LEGROS-2075905aDa2a0a2a0a1a2a2a
4DELMONICA2100F7A. MUIDEBLEDA. MUIDEBLED-2121400a6a5a5a2a7a2a(19)2a3a
5DAGUET NORMAND2100D4H7G. GELORMINIJ.M. BAUDOUIN-2173001a3a1aDa5a2a2a0a3a2a
6BENURO D'AUVILLIER2100D4H9E. RAFFINM. MOTTIER-2108305a0a9a7aDa4a2a0a9a
7DEXTASE MONTAVAL2100D4F7J. GUELPAJ. GUELPA-2092107a0a8a0a3a3a2aDm4a6a
8CABALERA2100D4F8F. NIVARDJULIEN RAFFESTIN-2060704a3a3a5a6a8a6a7a7a5a
9CHARMANTE FIERTE2100D4F8J.PH. MONCLINPH. BOUTIN-2092806a8aDa3a1a2a0a(19)0a4a
10DIABLO DE CAPONET2100D4H7A. ABRIVARDE. PLANCHENAULT-1803407a1a3a2a1a1a2a5a4a3a
11BAMBOU TAHITI2100D4H9M. MOTTIERM. MOTTIER-1994602a4a4a3a5a2a3a(19)3a2a
12DOUXOR DE GUEZ2100D4H7J.M. BAZIREJ.M. BAZIRE-2022805a4a7aDa1a1a(19)9a1a1a
13DZAROF DE GUEZ2100D4H7B. ROBINB. ROBIN-2060604a3a0a4a5a6a8a8a(19)8a
14BAMBI DE BRY2100D4H9R. DERIEUXR. DERIEUX-1918708a4a2a0a0a0a9a(19)Da1a
15DESIR DE BANNES2100D4M7H. SIONNEAUH. SIONNEAU-2050103a5a1a2a3a6a5a5aDa3a
16DEVISE DU VIVIER2100D4F7LEO ABRIVARDL.CL. ABRIVARD-1921705a0aDaDa2a1a0a0a0a1a

Presse Pronostic
CanalTurf.com 12 - 15 - 5 - 10 - 7 - 8 - 1 - 2
Equidia 12 - 15 - 10 - 3 - 11 - 5 - 7 - 16
TurfPronos.fr 12 - 15 - 10 - 5 - 11 - 7 - 1 - 8
ZEturf.com 5 - 10 - 12 - 11 - 3 - 15 - 8 - 1
Zone-Turf.fr 5 - 10 - 7 - 12 - 11 - 16 - 3 - 8
SYNTHESE 12 - 10 - 5 - 15 - 11 - 7 - 3 - 8

Scores des chevaux cités




Nombre de fois cité dans les 3 premiers




Nombre de fois cité dans les 5 premiers





Nombre de fois cité dans les pronostics




Le calcul des Scores repose sur une pondération du cheval par sa position dans le pronostic. La fonction utilisée pour cette pondération est une Gaussienne dont la largeur à mi-hauteur est 3 (priorité au trio de tête). C'est la Loi des grands nombres.


Analyse ZEturf du quinté
1Vainqueur le 10 septembre à Divonne-les-Bains, le pensionnaire de Maxime Busset est en forme, mais il ne possède guère de références sur le plateau de Gravelle (une seule deuxième place, obtenue d'ailleurs avec lors de sa seule association avec son partenaire du jour en novembre 2019 sur plus long, pour trois disqualifications) et aurait préféré un parcours moins réduit. En fin de combinaison.
2Le fils de Kaisy Dream vient d'effacer toute une série d'échecs en s'imposant sur l'herbe d'Alençon, mais, comme il est quand même très susceptible et qu'il n'a pas de référence sur ce parcours, nous ne le retenons pas, sans en faire une impossibilité. Pas une priorité.
3Le protégé de Jérôme-Michel Legros aurait certainement pu prétendre à un meilleur classement la semaine dernière sur cette piste (mais sur plus long), car elle n'a pas été heureuse dans les derniers mètres derrière des rivales fautives. Certes, la fille de Singalo retrouvera les mâles cette fois, mais, comme elle avait bien fait en février pour sa seule tentative sur ce tracé (deuxième) et que, contrairement à beaucoup d'autres chevaux en vue, elle a hérité d'un excellent numéro derrière l'autostart, elle semble détenir une bonne chance de briller. Méfiance, même pour la victoire.
4La fille de Prince d'Espace n'a pas été revue depuis plus de deux mois et gardera ses chaussures pour son retour à la compétition. Dès lors, malgré son excellent numéro, mieux vaut la regarder courir aujourd'hui. Une prochaine fois.
5Même si ce n'est à proprement parler pas un spécialiste des parcours de vitesse, le fils de Paisy Dream est dans une telle forme, comme en atteste sa récente victoire lavalloise, qu'il devrait pouvoir profiter de son superbe engagement aux gains et de son numéro parfait derrière la voiture pour lutter pour la victoire. Notre préféré.
6Le fils de Laetenter Diem conserve de beaux restes à neuf ans, mais face à des rivaux plus jeunes, sa marge de manoeuvre demeure assez réduite. Même s'il aura le sulky d'or aux manettes, le pensionnaire de Mathieu Mottier devra donc compter sur un parcours sur mesure pour s'immiscer dans la bonne combinaison du Ze5. Affaire d'impression.
7La protégée de Junior Guelpa ne possède pas une musique très flatteuse ces dernières semaines. Cela étant, les lots qu'elles affrontaient étaient sans doute légèrement supérieurs à celui qu'elle retrouve aujourd'hui et, comme la fille de Ryder de Tagor apprécie les parcours de vitesse, il serait risqué de l'éliminer complètement. Pour une surprise.
8La fille de Quitus du Mexique reste sur des tentatives particulièrement convaincantes et a déjà réussi sur ce parcours (deuxième en décembre 2019). Seul son couloir compliqué sur la grille de départ nous refroidit un peu. On garde malgré tout.
9La représentante de Philippe Boutin apprécie beaucoup les parcours de vitesse, mais son numéro tout à l'extérieur de la première ligne et le fait qu'elle ait qu'un parcours dans les jambes depuis la fin juillet nous empêchent d'être trop optimiste. Notre regret.
10Si l'on excepte sa dernière course, où il a été victime d'un déroulement de course assez défavorable, le protégé d'Eddy Planchenault est systématiquement monté sur le podium depuis début juillet. Autant dire que sa forme est sûre et que, sans nouvel incident de parcours, le fils de Korean devrait lutter pour la victoire, d'autant qu'il a largement fait ses preuves sur ce tracé. Base incontournable.
11Toutes les dernières sorties du fils de Neutron du Cébé sont excellentes, notamment la dernière sur ce parcours dans le Prix de Denain le 12 septembre. Même si, contrairement à ce jour-là, le protégé de Mathieu Mottier s'élancera cette fois en deuxième ligne, il faut absolument le garder dans vos jeux. Chance évidente.
12Jean-Michel Bazire n'a pas son pareil pour amener ses pensionnaires au top pour leurs objectifs et, comme cette épreuve en est un pour le fils de Jasmin de Flore, nous le retenons très haut, d'autant qu'il nous a habitués à être assez fiable. Candidat au podium.
13Le fils de Magnificent Rodney est sérieux dans l'ensemble et vient à nouveau de se défendre très correctement sur l'herbe d'Ecommoy, mais, vu sa position derrière la voiture, l'élève de Benoît Robin devra compter sur un déroulement de course favorable pour se mettre en évidence. Pour les amateurs d'outsiders.
14Même s'il fait ce qu'il peut, le nouveau pensionnaire de Romain Derieux, qui avait montré de la qualité chez Alain Laurent, trouve des tâches de plus en plus compliquées et aura fort à faire dans un tel lot, surtout avec ce numéro en deuxième ligne. On écarte.
15Absent pendant plus d'un an (entre mai 2018 et août 2019), l'élève d'Hervé Sionneau semble avoir retrouvé un second souffle ces derniers mois, comme en témoigne encore son excellente fin de course du 13 septembre à Ecommoy, et , même avec ce numéro délicat derrière la voiture, il a tout à fait sa place dans la bonne combinaison du Ze5, sur un parcours où il a déjà bien fait (deuxième en décembre 2019). Placé potentiel.
16Après un excellent exercice 2019, la fille de Real de Lou paraît un peu moins percutante cette année, même si sa dernière sortie à Laval le 18 septembre était plutôt encourageante. Comme d'autres, elle devra espérer un parcours favorable pour se jouer de sa position en deuxième ligne. Tâche difficile.