PROGRAMMES DU 22-04-2021

R1C1 - PRIX DU PAVILLON ROYAL - Jeudi 22 Avril 2021

Heure: 13h50   Spécialité: PLAT   Distance: 1850m   Allocation: 50000€   Partants: 16  
Base presse quinté :    Aucune base
Nom Cheval Poids Crd S/A Jockey/Driver Entraîneur Record Gains Dernières performances
1SENATOR FROST607H8F.VERONA.FOUASSIER-2027500p1p0p2p(20)4p2p5p6p1p
2BOSIOH6012M4S.RUISFRED.ROSSI (S)-104320Dp5p1p2p6p(20)3p6p1p7p
3SANDYSSIME6010H6A.NICCOA&G.BOTTI (S)-1452850p(20)5p4p8p1p2p0p4p
4MY CHARMING PRINCE59.58M4M.GUYONFRED.ROSSI (S)-833905p4p5p(20)1p4p0p2p2p1p
5KAMARON59.515M4S.VOGTMME C.BOCSKAI-48317(20)1p1p8p3p0p1p3p3p4p
6ROBERTO MOUNT5814H4T.BACHELOTROD.COLLET (S)-587045p(20)5p1p3p9p5p8p(19)1p
7GO TO HOLLYWOOD5811H5G.BENOISTY.BARBEROT (S)-1277492p3p3p(20)2p0p5p4p5p4p
8BOBYDARGENT57.55H5E.HARDOUINJP.GAUVIN (S)-970403p3p1p(20)6p4p0p8p1p2p
9HALIPHON57.59H4PC.BOUDOTFH.GRAFFARD (S)-398526p0p(20)6p1p2p2p3p(19)3p
10TALAP57.51H4P.BAZIREG.ALIMPINISIS-403629p5p6p(20)4p7p3p2p1p3p
11HOOKING572H5A.LEMAITREP.DECOUZ (S)-615011p(20)8p1p2p7p3p2p0p
12BAIKAL5716M4A.CRASTUSD.WATRIGANT (S)-335351p2p7p1p4p(20)7p2p3p5p
13NICE TO SEE YOU574M8M.BARZALONAROB.COLLET (S)-3472700p4p5p0p0p4p(20)0p0p2p
14LETTYT FIGHT56.56H4I.MENDIZABALS.CERULIS-55218(20)6p6p2p2p0p1p3p1p1p
15SHARIQ56.53H4C.SOUMILLONF.ROHAUT (S)-34130(20)5p0p2p2p1p4p2p(19)9p
16KANDERAS56.513H5J.NICOLEAUFR.MONFORT (S)-928153p3p3p1p3p(20)6p3p0p0p

Presse Pronostic
CanalTurf.com 4 - 15 - 2 - 9 - 11 - 10 - 7 - 6
Equidia 11 - 8 - 4 - 7 - 2 - 9 - 15 - 6
ZEturf.com 11 - 8 - 4 - 15 - 7 - 2 - 9 - 12
Zone-Turf.fr 15 - 11 - 4 - 2 - 9 - 10 - 7 - 8
SYNTHESE 11 - 4 - 15 - 8 - 2 - 9 - 7 - 10

Scores des chevaux cités




Nombre de fois cité dans les 3 premiers




Nombre de fois cité dans les 5 premiers





Nombre de fois cité dans les pronostics




Le calcul des Scores repose sur une pondération du cheval par sa position dans le pronostic. La fonction utilisée pour cette pondération est une Gaussienne dont la largeur à mi-hauteur est 3 (priorité au trio de tête). C'est la Loi des grands nombres.


Analyse ZEturf du quinté
1Toujours ingambe du haut de ses 8 ans, il aura réalisé une saison 2020 de toute beauté, et a confirmé cette année en enlevant son gros handicap le mois dernier sur le sable cantilien. Désormais pris en 41.5 de valeur, il arrive dans une zone pondérale très élevée, et reste sur un échec le 1er avril sur l'hippodrome des Princes de Condé. Le retour sur le gazon ne sera pas un problème, mais force est de constater que sa marge est désormais infime... En bout de piste.
2Véritable métronome, il ne ménage pas sa peine depuis plusieurs mois, mais ne semble connaître aucune baisse de régime comme le prouve sa récente quatrième place à ce niveau. Distancé suite au fait que son jockey ne se soit pas présenté à la pesée, son mentor n'a pas hésité à le supplémenter pour prendre à ce rendez-vous, et il mérite d'être repris en confiance... même si certains dans le bas du tableau ont plus de marge au poids ! Chance logique.
3Valeur sûre à ce niveau, il montra être barré dans les handicaps suite à sa victoire estivale sur la côte normande. Après un break hivernal, il vient d'effectuer une rentrée discrète, et bien que baissé d'une livre, il semble encore trop chargé pour espérer jouer les tous premiers rôles, d'autant que la distance représente le bout du monde pour ses aptitudes. A revoir.
4Réclamé en début d'année 2020, ce fils de Prince Gibraltar n'aura eu de cesse d'apporter des satisfactions à son entourage ! Titulaire d'une victoire, et trois accessits, en cinq tentatives à ce niveau, il s'est affirmé comme une valeur sûre dans cette catégorie et a répondu présent à chacune de ses tentatives cette année. Le profil du jour va lui aller comme un gant, et à l'issue d'un bon déroulement de course, il va une nouvelle fois finir vite. Première chance.
5Voilà un cas de conscience... Tardif, il laissa entrevoir un gros potentiel à 3 ans, concluant sa saison par deux plaisants succès sur le sable, mais échoua lors de ses deux essais à ce niveau. Il effectue une rentrée face à des concurrents affûtés, devra porter une lourde charge, mais n'a peut-être pas encore tout montré. Du pour et du contre.
6Super cheval de sable, il a signé les trois succès de sa carrière sur cette surface, et on ne peut pas dire qu'il ait fait d'étincelles lors de ses sorties sur le gazon. Castré suite à son échec en tout début d'année dans une Classe 3, il ne semble pas avoir tous les atouts en main pour jouer les premiers rôles ce jeudi... Ne nous tente pas.
7Placé à trois reprises à ce niveau l'an passé en 42.5 et 41.5 de valeur, il portera plusieurs kilos de moins sur le dos par rapport à ces tentatives, et semble donc théoriquement bien placé ! Il a montré de belles choses ces dernières semaines dans des courses à conditions, tout en manquant un peu de perçant, mais semble affronter un lot largement dans ses cordes ce jeudi. On prend !
8Super cheval, ce fils de Kendargent fit grosse impression lors de sa victoire en début d'année sur le sable deauvillais, "croisant" ses rivaux dans les 200 derniers mètres. Après un léger break, il vient d'effectuer une rentrée très convaincante sur la côte normande (3e), prouvant rester très compétitif. Il va découvrir Longchamp, un profil qui devrait parfaitement lui convenir, et nanti d'un numéro correct dans les stalles, il peut mettre tout le monde d'accord sur une pointe. Candidat au succès !
9Brillant lauréat d'un gros handicap réservé aux 3 ans l'an passé, il montra par la suite n'avoir plus trop de marge, tout en se défendant correctement. Dominé à la régulière récemment dans le Prix de la Chartreuse, il se voit baissé d'une livre par le handicapeur, et muni d'oeillères australiennes contrairement à ses dernières sorties, il tentera de compléter la bonne combinaison ce coup-ci. Possible.
10Récemment arrivé dans les boxes de Georgios Alimpinisis, il réalisa une belle carrière sous la férule de Francis-Henri Graffard depuis son arrivée dans l'hexagone l'an passé. Troisième de gros handicap sur le mile de Longchamp l'an passé, il nous a déçu lors de sa première tentative pour son nouveau mentor le 5 avril à Chantilly, cédant après avoir pourtant bénéficié d'un bon parcours. Baissé d'une livre, il devra avoir beaucoup progressé pour espérer se réhabiliter. En cas de défaillance.
11Lauréat dès ses débuts à 2 ans, ce fils de Lope de Vega n'a pas été usé à 3 et 4 ans, et fut jugé digne d'être aligné au départ du Prix Royal-Oak en fin d'année passée. Après un bon break hivernal, il vient de faire grosse impression pour sa rentrée, s'imposant de toute une classe dans une deuxième épreuve, son jockey n'ayant pas à lui demander le maximum. Pénalisé de trois kilos, il monte logiquement de catégorie, mais semble avoir encore de la marge. Notre favori !
12Gentiment façonné l'an passé, il semble prendre une nouvelle dimension depuis plusieurs semaines. Lauréat cet hiver à Pau, il vient de faire belle impression à deux reprises dans le sud-ouest, et s'est imposé avec une marge manifeste en dernier lieu. Il monte certes de catégorie, mais se présente en plein sur la montante, et aura surtout contre lui son numéro tout à l'extérieur. Surprise possible !
13Longtemps écarté des pistes l'an passé, il n'évolue plus dans les mêmes sphères qu'il y a encore quelques saisons, mais a montré être capable de coups d'éclat à ce niveau dans ses bons jours, s'étant placé à deux reprises à ce niveau cette saison. Baissé d'une livre sur sa dernière tentative, il dépend d'une écurie plutôt en forme, mais le lot est bien composé ce jeudi, et il reste trop imprévisible pour être conseillé en confiance. Affaire d'impression.
14Véritable "sablivore", il se transcende toujours sur la PSF, et fit d'ailleurs l'arrivée d'un ZE5-événement réservé aux 3 ans l'an passé. A 4 ans, il semble encore capable de belles choses cette saison, lui qui a finalement peu couru, mais aura certainement besoin de courir pour cette rentrée sur le gazon face à des concurrents affûtés. Pour une prochaine fois.
15Lauréat de son maiden au printemps 2020 à Clairefontaine, ce fils de Dabirsim laissa la meilleure des impressions lors de sa première sortie dans les gros handicaps l'été dernier, échouant de peu sur la côte normande. Moins tranchant par la suite, il a connu un long break, et effectue sa rentrée après plusieurs mois d'absence ce jeudi. Maintenant, il portera un kilo de moins sur le dos, bénéficie de la monte d'un crack-jockey, et dépend d'une écurie en grande forme. Attention !
16Cet ancien "Pantall", placé à deux reprises dans cette catégorie, n'a pas perdu son temps ces derniers mois, enchaînant les bonnes performances dans la catégorie des réclamers. Il retrouve les handicaps dans une forme étincelante, mais à une valeur toujours élevée, et la distance du jour représente le bout du monde pour ses aptitudes. Compliqué...